____________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
____________________________________________________

Après le Brésil il y a quelques mois, la série de 50 portraits part de nouveau de l’autre côté de l’Atlantique et cette fois ci au Canada.

10 portraits de Twittos en banque finance assurance - saison 2 - alban jarry

Le portrait #18 (2eme série) est celui de Marie Claude Frenette (@mcfrenette)
conseillère, communications / Advisor, Communications

« Plusieurs conseillers en services financiers utilisent Twitter pour se faire connaître, pour se tenir informé et pour entretenir leur marque de commerce »

Depuis combien de temps avez-vous un compte Twitter ?
Avril 2011

Quel type d’usage en avez-vous? Pro, Privé, les deux ?
Les deux, mais particulièrement professionnel

Sur quels critères vous abonnez vous à des Twittos ?
Je m’abonne notamment aux comptes de lecteurs ou lecteurs potentiels du journal Finance et Investissement pour lequel j’écris afin de favoriser les échanges avec eux. Notre média s’adresse aux conseillers en services financiers et experts du placement. En tant que journaliste, je l’utilise comme fil de presse, donc je suis les comptes utiles à mon travail et à mon développement de carrière personnel.

Si vous deviez définir Twitter ?
Outil de communication et d’information instantanée. Il permet aussi de tâter le pouls des gens toucher par une situation où de capturer l’impact immédiat d’un évènement.

140 caractères ce n’est pas trop court ?
Non. Cela évite de dénaturer la mission du site.

Les 140 caractères idéaux ?
Originaux, imagés, informatifs.

Quels sont les principaux sujets que vous suivez ?
Finance, économie, assurance, actualité générale et mode.

Quels sont les principaux sujets pour lesquels vous êtes suivi ?
Finance, économie et actualité.

Twitter vous a-t-il permis de faire des rencontres professionnelles ?
Oui, je suis entrée en contact avec des sources potentielles pour des articles et reportages.

Si vous deviez citer 5 comptes Twitter à suivre :
@FI_Quebec ; @IE_Canada; @MstarCDNfr; @la_lesaffaires @newsfromIN

Si vous deviez vous décrire en 5 Hashtags ?
#curiosité #ouverture #analyse #rigueur #bubbly

Etes-vous actif sur d’autres plates-formes de réseaux ou médias sociaux ?
Linked In, Facebook et Instagram.

Quel(s) conseil(s) pouvez-vous donner à des débutants sur la plate-forme ?
Ma résolution Twitter 2015 est est de communiquer en direct davantage avec les autres « Twittos ». Je réalise que plusieurs conseillers en services financiers se servent de la plateforme et il serait intéressant de voir si en tant que média, nous pouvons engendrer des discussions pertinentes et constructives grâce à Twitter dans l’industrie pour laquelle nous écrivons.

Comment voyez vous évoluer la communauté de la banque finance assurance canadienne sur les réseaux sociaux et en particulier sur Twitter ?
Au journal, nous remarquons que la plupart des entreprises financières et d’assurance ont la volonté d’être présents sur Twitter. Par contre, l’utilisation est encore loin d’être optimale. Je crois qu’elles sont encore en adaptation par rapport à ce canal de communication. Bientôt, les possibilités qu’offrent Twitter seront mieux maitrisées par celles-ci et les « spécialistes des médias sociaux » qui leur offrent leurs services seront, à mon avis, moins en demande. Plusieurs conseillers en services financiers utilisent Twitter pour se faire connaître, pour se tenir informé et pour entretenir leur marque de commerce, mais il ne s’agit pas de la majorité, loin de là.

Voyez vous des différences par rapport à ce qui se passe en France ?
Je ne pourrais pas me prononcer là-dessus, mais je remarque que plusieurs Twittos français qui ont un intérêt, même plus indirect, pour la finance, n’hésitent pas à s’abonner à mon fil Twitter. Au Québec, mes abonnés sont plus des gens du domaine journalistique ou des entreprises ou des gens qui travaillent dans le domaine financier ou des assurances.

_________________________________________________________
Précédents portraits :
_________________________________________________________

    

_________________________________________________________
Le livre blanc :
_________________________________________________________