[#Billet] Histoire de la directive AIFM en 6 articles et article de l’ @AFG_France

Alors que la directive AIFM est complètement entrée en vigueur depuis le 22 juillet 2014, l’AFG se félicite du succès en France de cette mise en oeuvre :


Succès de la mise en œuvre de la directive AIFM : les AIFM français ont largement tenu le délai du 22 juillet 2014
Un an après la transposition de la directive AIFM en France, plus de 200 sociétés de gestion ont obtenu un agrément AIFM auprès de l’AMF, l’Autorité des marchés financiers.
A fin 2013, les AIF français représentaient 900 milliards d’euros et 9 000 fonds (les UCITS représentant 600 milliards d’euros et 3 000 fonds, auxquels s’ajoutent des mandats individuels pour un montant de 1 500 milliards d’euros).

AFG

et retour sur 6 articles publiés à l’origine pour Le Cercle Les Echos :

_________________________________________________________

A relire le livre blanc sur Twitter conté par la banque finance assurance
_________________________________________________________

 

  • Liens :

Groupes LinkedIn PRofil LinkedIn auteur LinkedIn

GOLD sponsor du blog :

Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :

Actuelia cabinet en actuariatQuanteam cabinet en assurance banque asset management

3eme Baromètre #Solvabilité2 @AFG_France et @KurtSalmonFR #AssetManagement #Assurance

Kurt Salmon et l’AFG (Association Française de Gestion) viennent de plublier leur 3eme version du baromètre Solvency 2 vu par les sociétés de gestion. De nouveau un très bon document complet sur l’état de préparation des gérants d’actifs.

Pendant que les assureurs continuent de se préparer pour l’exercice de septembre, les asset managers livrent leur perception des impacts de la directive. Voici un rapide analyse des données :
Alors que 83% se déclarent avoir un bonne connaissance de la directive et que les budgets continuent de monter (41% à plus d’1 million), seuls 35% pensent que Solva2 va avoir un impact sur leur gestion et 71% n’ont pas regardé la clause du grand père sur le SCR equity pourtant fortement impactant pour les investissements et fonds en actions. Seuls 50% connaissent le principe de la personne prudente.
71% pensent qu’elles vont faire en interne la transparisation des fonds pour obtenir des inventaires enrichis et 0% pensent que ce sont les asset services qui vont le faire (pourtant plusieurs grands assureurs ont déjà annoncé préférer les offres des asset services sur ce point).
Pour répondre aux besoins de leurs clients, 77% souhaitent proposer des produits et/ou services spécifiques aux assureurs dans le cadre de Solvabilité 2
Chiffre probablement le plus marquant de l’étude, 53% pensent que Solva2 va provoquer une rationalisation du nombre de sociétés de gestion auquel chaque assureur confie ses actifs.

Quelques données à retenir :

  • 83% déclarent avoir une bonne connaissance de la réglementation Solvabilité 2
  • 83% participent à des groupes de Place : AFG ou Club Ampere
  • 35% pensent que Solvabilité 2 va avoir un impact sur leur gestion
  • 24% pensent que Solvabilité 2 va avoir un impact sur leurs opérations
  • 94% pensent que Solvabilité 2 va avoir un impact sur leurs reportings et SI
  • 75% vont revoir leurs matrices de responsabilités concernant les sujets « Solvabilité 2»
  • 65% pensent que Solvabilité 2 va avoir un impact significatif sur l’allocation des portefeuilles des assureurs
  • 53% pensent que Solvabilité 2 va conduire à une rationalisation du nombre de sociétés de gestion auxquelles chaque assureur / mutuelle confie sa gestion
  • 50% ont étudié le principe de la « personne prudente »
  • 47% envisagent de créer des fonds « Solvency 2 friendly »
  • 77% souhaitent proposer des produits et/ou services spécifiques à leur clientèle assureur dans le cadre de Solvabilité 2
  • 71% pensent faire en interne la production des inventaires transparisés enrichis (et 0% à un Asset Servicer)
  • Pour les inventaires enrichis, 50% vont se tourner auprès des sociétés de gestion concernées (échanges de données entre sociétés de gestion)
  • 79% envisagent d’utiliser le format d’échange de données élaboré par le Club Ampere
  • 88% pensent que la rediffusion de données d’enrichissement des inventaires pose un problème d’ordre juridique ou financier
  • 63% se préparent à des due diligence opérationnels menés par les clients pour vérifier dans le cadre du pilier 2 la qualité et la traçabilité des données
  • 57% n’envisagent pas des calculs de SCR en intégrant les contraintes de passif de leurs clients
  • 71% n’ont pas regardé le traitement de la clause de grandfathering (« grand père ») sur les equity
  • 41% ont un budget supérieur à 1 million d’euros sur Solvency 2

Pour accéder à l’étude complète :


Baromètre Solvabilité 2 – 3ème édition – état de préparation des sociétés de gestion
Il s’agit du troisième baromètre « Impact de Solvabilité 2 sur les sociétés de gestion » mené en collaboration avec l’Association française de la Gestion Financière – AFG, afin d’évaluer et suivre l’état de préparation en France des sociétés de gestion à cette nouvelle réglementation majeure qui concerne une partie importante des investisseurs institutionnels.

    


COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Baromètre Solvabilité 2 – 3ème édition – état de préparation des sociétés de gestion
– 83% des répondants estiment bien connaître la réglementation Solvabilité II. Ce point de vue se reflète également dans leur implication dans des groupes de travail de place et au sein des travaux menés en interne.
– Le projet semble bien pris en main par les sociétés de gestion, qui s’estiment
pour les 81% en ligne avec leur calendrier initial.
– Malgré le décalage de la Directive, 31% des répondants ont maintenu leur
planning initial et 44% ont revu les priorités du projet. Elles mettent ainsi
l’accent en priorité sur l’adaptation de leurs reporting et leurs outils de calculs. L’effort devra se poursuivre pendant les 18 prochains mois.
« Les sociétés de gestion ont bien avancé dans leur préparation à Solvabilité 2. Ayant pris la pleine mesure de ses impacts sur leurs activités et des opportunités de développement que cette Directive génère, les sociétés de gestion s’interrogent dorénavant sur leurs capacités à refacturer tout ou partie des coûts de production des nouveaux reporting demandés par les clients institutionnels assujettis. », résume Maxime Gaudin, associé en charge de la Practice Gestion d’Actifs au sein du cabinet Kurt Salmon.

    

Voici un retour sur le « point sur … Solvency 2 » auquel j’avais participé pour l’AFG il y a un peu plus d’un an :

    

et la présentation que j’avais fait pour Kurt Salmon sur le thème d’AIFMD :

    

et celle faite il y a quelques semaine sur l’organisation entre un institutionnel et un gérant d’actif dans le cadre de solvabilité 2 :

Retrouvez d’autres articles ou présentations :

@AFG_France : guide MIF des OPCVM et FIA sur les réseaux sociaux

L’AFG a publié une version réactualisée de son guide MIF sur les OPCVM et FIA et en particulier sur l’usage des réseaux sociaux par les sociétés de gestion. J’ai participé à ce document.


@AFG_France : guide MIF des OPCVM et FIA sur les réseaux sociaux
réalisé sous une première version en 2008, il a ainsi été mis à jour pour la première fois en juin 2014 par le groupe de réflexion sur les réseaux sociaux de l’afg afin de tenir compte des nouvelles techniques de diffusion de l’information – internet et les réseaux sociaux.

AFG France : guide MIF des OPCVM et FIA sur les réseaux sociaux - alban jarry

Voici une étude que j’ai fait sur les réseaux sociaux et la finance :

Retrouvez d’autres articles ou présentations :

Sur Twitter, il faut bien choisir ses mots – Dominique Pignot @dpignot – #50portraits Twittos en Banque Finance Assurance – Portrait #18

En prolongation de l’étude sur 200 comptes Twitter en Banque Finance Assurance, une série de portraits donnera plus de détails sur une série d’experts du domaine.
Voici des liens vers les précédents portraits :
#1 – @jmarc – Jean-Marc Ouvré (Community Manager & Social Manager dans une banque)
#2 – @Mi_Weinberg – Mireille Weinberg (Journaliste Indépendante – Patrimoine & Economie)
#3 – @RCretinon – Raphael Cretinon (Consultant en Asset Management)
#4 – @HWillert – Hans Willert (Partner consultant en Assurance)
#5 – @antoinedeuxieme – Antoine Roger (Associé chef de projet web en finance)
#6 – @GuillaumeBayre – Guillaume Bayre (Journaliste Economique en presse)
#7 – @jhersco – Jonathan Herscovici (Fondateur Start-Up financière, Lauréat Prix mondial de l’innovation)
#8 – @FLimoge – Francois Limoge (Rédacteur en chef délégué d’une revue d’Assurance)
#9 – @David_Audran (David Audran) (Fondateur de Culture Banque)
#10 – @bertrandgibeau (Bertrand Gibeau) (Partner d’un cabinet d’expertise en asset management)
#11 – @ronanLM (Ronan Le Moal) (CEO d’une compagnie de banque assurance)
#12 – @ALarigaudrieBFM (Antoine Larigaudrie) (Journaliste pour une chaîne de télévision d’informations financières et économiques)
#13 – @JYvesARCHER (Jean-Yves Archer) (Economiste)
#14 – @ThierryGouby (Thierry Gouby) (Rédacteur en chef adjoint d’une revue d’Assurance)
#15 – @EmSchaf (Emmanuel Schafroth) (Journaliste financier)
#16 – @halex21 (Hervé Alexandre) (Directeur d’un Master en Université, Professeur)
#17 – @mhseguy (Marie-Helène Seguy) (Directeur d’une société de courtage en assurance et réassurance)

Le portrait #18 est celui de @dpignot (Dominique Pignot) :


Twittos en Banque Finance Assurance - Portrait #18 - @dpignot (Dominique Pignot) par alban jarryhttps://twitter.com/dpignot

«à condition d’adopter un autre style d’écriture ; plus un message est bref plus il peut avoir d’impact, d’où l’importance de bien choisir ses mots. »

Depuis combien de temps as-tu un compte Twitter ?

Un an

Quel type d’usage en as-tu ? Pro, Privé, les deux ?

Plutôt pro

Sur quels critères t’abonnes tu à des Twittos ?

Journalistes, journaux, experts , professionnels, amis

Si tu devais définir Twitter ?

Un système de communication rapide, complémentaire des autres .

140 caractères ce n’est pas trop court ?

Non à condition d’adopter un autre style d’écriture ; plus un message est bref plus il peut avoir d’impact, d’où l’importance de bien choisir ses mots.

Les 140 caractères idéaux ?

Ceux qui donnent une info claire pour tout le monde. éviter de jargonner entre twittos (c’est le mal du siècle, le jargon entre pairs )

Quels sont les principaux sujets que tu suis ?

L’Asset management, la finance, l’économie l’actualité internationale, la vie culturelle et aussi l’humour

Quels sont les principaux sujets pour lesquels tu es suivi ?

L’Asset management : outre l’actualité, il nous arrive de reprendre des informations de notre site qui peuvent susciter beaucoup plus d’intérêt sur Twitter : on peut zoomer sur des points qui n’auraient pas été remarquées ailleurs ; toutes les info règlementaires et les stat sont très reprises
Twitter est très complémentaire des autres médias, ce qui est très intéressant ;

Twitter t’a-t-il permis de faire des rencontres professionnelles ?

J’ ai embauché un CDD après avoir twitté l’ offre d’emploi . Ça permet aussi d’élargir son champ de connaissances à une nouvelle catégorie de professionnels. Il y a aussi un aspect convivial et sympathique avec par exemple @cigarsocialclub : les twittos essaient de se voir et de se connaître , je trouve cela très sympa .

Si tu devais citer 5 comptes Twitter à suivre :

Les comptes des journaux économiques, des journalistes et de professionnels parmi lesquels :
@Charlottebinche
@redjeco
@cyrilleLachevre et @legenra
@financepourtous
@jeromededeyan
Et off course …. @Alban_jarry

Si tu devais te décrire en 5 Hashtags ?

Je ne peux pas me décrire en 5 hashtags…

Quelques liens :

Twitter : @dpignot

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/dominiquepignot

Retrouvez les 3 précédents portraits :

Etude sur 200 comptes Twitter en Banque Finance Assurance :

Retrouvez d’autres articles ou présentations :

L’AFG annonce l’ouverture de son compte sur Twitter (@AFG_France)

A l’occasion d’une réunion sur les média sociaux qui s’est tenue à l’AFG (Association française de gestion) le 23 octobre et a rassemblé de nombreux professionnels, l’Association a annoncé l’ouverture de son compte sur Twitter (@AFG_France).

Avec l’arrivée de l’AFG c’est toute la profession de l’asset management français qui s’inscrit dans une dynamique de présence sur l’un des 2 réseaux sociaux les plus utilisés par les professionnels de la finance.


L’AFG annonce l’ouverture de son compte sur Twitter
Si les sociétés de gestion sont pour beaucoup encore en phase de réflexion ou de test, les professionnels de la finance sont très utilisateurs des média sociaux. C’est ce qui ressort de deux études…

L’AFG annonce l’ouverture de son compte sur Twitter

Retrouvez également les résultats de l’étude parue en août sur la présence des asset managers français sur twitter :

et

Retrouvez d’autres articles ou présentations sur les réseaux sociaux :

catégorie réseaux sociaux du blog

Impacts de la réglementation Solvency 2 sur les gérants d’actif – Investance Institute – par Frédéric Bompaire (Document de la Bibliothèque)

Au cours de la conférence Investante Institute du 28 mai 2013, Frédéric Bompaire est intervenu pour présenter les impacts de la réglementation Solvency 2 sur les gérants d’actif.

 

Auteur du document : Frédéric Bompaire (Président du Groupe de Travail Solvency 2 de l’AFG)
Type d’auteur : Expert
Réglementation financière traitée : Solvency 2
Langue du document : Français

Au cours de la même conférence, j’ai traité des « Les Asset Managers : Acteurs de reporting au service du monde de l’Assurance »
 
Autres documents de la bibliothèque de documents sur les réglementations et techniques financières (déjà publié des documents de : UBS Delta, Alfi, Bi-Sam, Invoke, Christophe Cadoz, Bloomberg & PWC, Périclès Actuarial, 3S, Hervé Alexandre, Frédéric Bompaire sur les thèmes de Bale, Solvency, Fatca, le prêt emprunt de titres, … :

Accès à mes comptes de publications :

Présentation en format vidéo : impacts de Solvency 2

En complément de la présentation disponible sur SlideShare : AFG – Le point sur Solvency II
Voici une version vidéo avec des commentaires similaires à ceux que j’ai fait au Centre Sèvres le 26 mars dernier.

Autres publications sur Solvency II