Quand les réglementations créent une pénurie de dettes obligataires (Solvency 2, Bale 3)

Dans l’AGEFI Genève, un article sur le pénurie de dettes qui est en train de se mettre en place et qui pourrait être un déclencheur de la prochaine crise.

Pénurie obligataire par Caroline Weber pour l’AGEFI
La baisse des taux directeurs et leur maintien à de bas niveaux depuis 5 ans a très probablement créé les origines de la prochaine crise..

Plus d’articles sur le blog :

Lancement d’une étude sur les principales réglementations financières : AIFM, Solvency 2, Bale 3, UCIT 5&6, EMIR, Dodd Frank, Fatca

Une 3eme étude sur les réglementations financières est organisée en complément des 2 précédentes pour le Club AMPERE :
* Etude Market Data Vendors : http://ow.ly/lPOfg
* Etude Editeurs et Prestataires de services : http://ow.ly/lPOcU

Elle vise à faire un état des lieux sur l’avancée de la mise en place des principales réglementations réglementations financières.

Elle prendra fin le vendredi 21 juin à 21h pour une publication des résultats d’ici fin juin.

Accès à l’étude :
http://docs.google.com/forms/d/177oygczc9t8LwNpGza6REqXywMkWxe9WXj_j7NETDGY/viewform

 

Etude sur la mise en place des principales réglementations financières (AIFM, Solvency 2, Bale 3, UCIT 6, EMIR, Dodd Frank, Fatca)

Cette étude comprend 6 pages thématiques sur :

  • AIFM
  • Solvency 2
  • Bale 3
  • UCIT 5&6
  • EMIR
  • Dodd Frank
  • Fatca

Peuvent répondre des :
• Asset Managers
• Assureurs Mutualistes
• Banquiers
• Corporate
• Editeurs de software
• Market data vendors
• Prestataires de Conseil, Service ou Projet
• Indépendants
Plusieurs personnes d’une même société peuvent répondre

Frédéric Oudéa: « Il faut en finir avec la régulation financière » (Solvency 2, Bale III)

Les excès actuels des réglementations financière continuent à provoquer des débats, voici un article du Président de la Société générale pour BFM :


Frédéric Oudéa: « Il faut en finir avec la régulation financière »
Le patron de Société générale était sur le plateau de BFM Business jeudi 30 mai. Il a dénoncé la gravité des conséquences de la taxe sur les transactions financières et appelle l’Europe à attirer les capitaux…
(http://www.bfmtv.com/economie/frederic-oudea-il-faut-finir-regulation-financiere-526588.html)

 

Catégorie Solvency II du blog :

 

Viewpoint: A trade rotation, rather than a great rotation (Mathieu L’Hoir)

Dans le contexte réglementaire actuel de Solvency II et Bale III, Mathieu L’Hoir d’AXA IM a fait un article sur la vitesse de rotation des portefeuilles :


Viewpoint: A trade rotation, rather than a great rotation
In the current context, it is important to distinguish between two types of rotation.
A trade rotation is marked by investors’ preference for risky assets in a risk-on environment following risk-off episodes. The aim is to opportunistically benefit from a declining equity risk premium and cheap valuations by making tactical adjustments.
A great rotation involves a larger move in investors’ strategic long term asset allocations from bonds to equities. This « tectonic » shift relates to such factors as long-term risk budgeting, the regulatory environment and monetary policy. One example of this is the significant change in pension fund allocation over the last decades, where their allocations to equities has declined in most countries and is now at historical lows…
(http://www.iii.co.uk/articles/88167/viewpoint-trade-rotation-rather-great-rotation)

Solvency II, Bale III, UCIT, AIFM : ces directives qui imposent de disposer de ratings

Depuis quelques années, les directives européennes de type Solvency, Bale, UCIT, AIFM, nécessitent pour évaluer et suivre les risques de connaître les ratings des valeurs en portefeuilles et de leurs émetteurs.
En complément de Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch, ne serait il pas possible de trouver une 4eme voie ?
Cet article publié par Jol Press revient sur l’idée de créer une nouvelle agence internationale.


Et si on créait une agence de notation internationale à but non-lucratif?
Depuis maintenant plus de 5 ans, les trois grandes agences de notation, Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch Rating, qui contrôlent à elles seules 95% du marché mondial, sont la cible de nombreuses critiques pour ne pas avoir « vu la crise venir ». Il convient alors d’essayer de répondre aux questions suivantes. Les agences de notation traditionnelles sont-elles simplement à la ramasse via des modèles de rating mal calibrés ? Les agences de notation sont-elles en conflit d’intérêt avec les émetteurs, entraînant des notations faussées ? Comment est-il possible de régler ces problèmes ? Vaste programme !…
(http://www.jolpress.com/agences-de-notation-fitch-standard-and-poors-moodys-incra-article-818968.html)

Il y a quelques mois, j’avais soumis l’idée dans un groupe de travail d’une 5eme voie complémentaire, peut être verra t elle également le jour ?

Recrutement en Belgique : la guerre des talents dans le secteur financier (Solvency II, Bale III, AIFM)

Un article de Trends.be met en avant les possibilités de recrutement en Belgique pour les spécialistes du domaine réglementaire en finance (Solvency II, Bale III) après une étude de Robert Half.


La guerre des talents dans le secteur financier
Alors que le marché du travail belge traverse une période pénible, il reste très difficile de recruter et de garder des employés pour les fonctions financières. C’est ce que dévoile une étude du cabinet de recrutement spécialisé en profils financiers, Robert Half…
(http://trends.levif.be/economie/actualite/dossiers/dossier-cfo/la-guerre-des-talents-dans-le-secteur-financier/article-4000278646326.htm)

Paris Europlace se positionne sur le financement des PME

Paris Europlace se positionne sur le financement des PME et les normes #SolvencyII #Bale3 #AIFM


« Des pistes pour mobiliser l’épargne au service du financement des entreprises
Pour Paris Europlace, il est indispensable que le gouvernement engage de nouvelles actions pour relancer le financement de l’économie française et améliorer la compétitivité de la place financière de Paris… »
(http://www.agefi.fr/fiche-etudes-wikifinance/des-pistes-pour-mobiliser-l-epargne-au-service-du-financement-des-entreprises-2250.html)