Transformer l’audience en communauté sur les #ReseauxSociaux (@lamirault) #612Rencontres #socialmedia

Gold sponsor du blog
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

sponsors
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing  Cap-Fi Group cabinet en banque finance assurance  Quanteam cabinet en assurance banque asset management
sponsor du blog

Extrait du livre Blanc « 612 rencontres sur les réseaux sociaux »

_________________________________________________________
Texte de Fabrice Lamirault
_________________________________________________________

Après avoir investi beaucoup d’argent pour recruter des fans, les marques doivent se pencher sur une deuxième étape-clé : transformer cette audience en communauté

1. L’importance d’une taille d’audience significative
Les entreprises françaises ont, globalement, bien intégré qu’une présence sur les réseaux sociaux était un axe indispensable dans leur stratégie de communication.
Elles se sont livrées à des campagnes de recrutement massif, afin de créer une base de fans ou d’abonnés avec qui elles espèrent échanger et établir un dialogue. Et elles ont eu raison. En effet, il est nécessaire d’avoir un socle d’audience suffisant pour qu’une prise de parole soit réellement efficace.
A titre d’exemple, on considère qu’un taux d’interaction supérieur à 1% pour une page Facebook est excellent. Ce pourcentage souligne la nécessité d’une base minimale d’abonnés pour commencer à générer le dialogue tant recherché par les entreprises.

Mais une fois l’objectif de taille critique atteint, le plus difficile reste à faire : travailler la qualité de la relation avec ce public.

2. Passez du « Like » au « Love » !
Lorsqu’ils « like » le profil social d’une entreprise pour s’abonner, les internautes envoient un premier signal fort. Ils donnent à la marque le feu vert pour débuter une relation.
C’est un bon début, mais ce n’est pas suffisant. Les marques doivent aller plus loin pour transformer cette simple relation (« like » : j’aime bien) en véritable histoire d’amour (« love » : j’aime).
Pour cela, elles doivent passer du discours au dialogue, afin de stimuler les échanges en sollicitant des avis, en invitant à commenter et partager…. Le but : favoriser les interactions positives pour générer du capital sympathie et in fine du business.
Il est donc impératif pour les entreprises de développer la qualité des interactions avec leur public, sinon tous leurs efforts pour créer une base de fans conséquente auront été vains.

Un challenge largement à leur portée, si elles prennent le soin d’allouer les ressources nécessaires pour cela.

_________________________________________________________
Les 2 tomes :
_________________________________________________________

    

_________________________________________________________
un extrait :
_________________________________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s