L’utilité d’être présent sur #Twitter (@y_patte) #612Rencontres #socialmedia

Gold sponsor du blog
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

sponsors
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing  Cap-Fi Group cabinet en banque finance assurance  Quanteam cabinet en assurance banque asset management
sponsor du blog

Extrait du livre Blanc « 612 rencontres sur les réseaux sociaux »

_________________________________________________________
Texte de Yvon Patte
_________________________________________________________

De l’utilité pour une entreprise d’être présente sur Twitter

Il y a quelques temps de cela, quand les entreprises ne s’étaient pas encore engouffrées dans la course effrénée du Digital pour savoir comment négocier au mieux le « virage du numérique », j’ai rencontré le DIRCOM de mon entreprise pour le sensibiliser aux réseaux sociaux (Twitter, You tube, Linkedin, …) et le demander de créer des comptes officiels pour l’entreprise.
Il a paru très étonné et m’a répondu : « Nous sommes un entreprise B2B, nous avons une centaine de client, qu’est-ce que nous avons besoin de Twitter ? «
J’ai alors argumenté en trois points :
1. Nous ne pouvions pas nous permettre de ne pas être sous Twitter alors que les autres entreprises semblables à la nôtre y étaient,
2. Nous risquions de nous faire « voler » le nom de notre entreprise et de laisser le champ libre à un inconnu de parler en notre nom
3. S’il nous arrivait un incident quelconque et que les feux de l’actualité se tournaient brusquement sur nous, nous serions très démunis pour contrer un embrasement de la toile.

Je ne sais pas lequel des arguments a fait mouche, mais toujours est-il que peu de temps après, il créait un compte officiel au nom de l’entreprise.
Au bout de quelques mois, je retournais le voir pour discuter de l’évolution du compte, puisque nous venions de franchir la barre des 1000 followers, et je lui posais simplement cette question :
« Tu m’as dit que nous avions un centaine de clients. En considérant qu’il y a une centaine de salariés de l’entreprise qui suivent le compte, cela fait 200 followers identifiés. Qui sont les 800 autres personnes qui nous suivent ? ». Il fut bien sûr en peine de répondre. Fort était de constater que ce que l’on publiait sur le compte officiel de Twitter intéressait beaucoup de monde. Il est vrai qu’au fil de temps, si les tweets concernaient essentiellement le cœur du métier, il arrivait aussi que l’on communique sur des activités périphériques.

Fort de cela, il fut décidé que Twitter était un outil au service de la communication et qu’il était intéressant d’y associer le plus grand nombre de salariés. Nous avons donc organisé des ateliers « Afterwork Twitter » pour sensibiliser les « twittos » de l’entreprise.

Depuis, nous avons étendu le champ des possibilités de twitter puisqu’au-delà de la simple communication intitutionnelle, nous y publions des offres d’emploi (on s’est rendu compte que les followers sont peut-être nos futurs collaborateurs !…) et nous l’utilisons pour rechercher de l’expertise sur nos différents métiers.

_________________________________________________________
Les 2 tomes :
_________________________________________________________


    

_________________________________________________________
un extrait :
_________________________________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s