Alors que la mise en application de Solvency II est régulièrement reportée, 2 articles reviennent sur les problèmes engendrés par ces décalages.

Le premier sous l’aspect du risque à ne pas surveiller plus attentivement le risque opérationnel chez les assureurs en attendant la mise en application de Solvency II :

«Insurers deal with delays to Solvency II rules
Solvency II shines a light on operational risk for insurers that is welcomed by many, but its continued delays and loss of momentum have left the industry questioning whether this focus is slowly disappearing. From the stunted growth of internal model development to whisperings about delays benefitting even the regulators, Jessica Meek investigates …»

Le second revient sur les décalage entre SST et Solvency II et le risque concurrentiel que court les assureurs suisses.

« L’excès très nuisible de protection
Assureurs privés. L’association faîtière prévoit d’importantes différences entre SST et Solvabilité II. Sur un fond d’inefficacité européenne… »