Alors que le nombre d’enregistrement AIFM de sociétés de gestion demeure très faible en Europe, paperjam revient sur le décalage qui persiste entre la France et le Luxembourg :


Pas de doute sur le potentiel d’AIFMD
La presse spécialisée souligne que la France accorde beaucoup plus de licences AIFM que le Luxembourg. Le représentant des fonds luxembourgeois, Marc Saluzzi, ne s’en inquiète pas…

 

Plus d’articles sur le blog :