Linkedin est un outil de prospection (Eric Horesnyi @frenchaiku) – Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

______________________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Actuelia cabinet en actuariat Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
______________________________________________________________

Voici le texte de Eric Horesnyi présenté dans la préface du livre blanc « 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn » :

Linkedin est un outil de prospection

J’utilise Linkedin depuis sa création. A l’époque, je vendais des produits HFT sur New York, et c’était pour nous un outil de tenue des contacts, remplaçant le Rolodex peu pratique entre rendez-vous. Puis nous avons commencé à l’utiliser pour supporter la prospection: « profiler » un prospect avant un rendez-vous, identifier ses connexions pour connaître ses attaches. Linkedin est devenu en quelques mois un outil indispensable dans le secteur financier, voire un moyen de reconnaissance. J’ai identifié ma meilleure recrue commerciale grâce à Linkedin. En rentrant en France, j’étais tout d’abord étonné par le peu d’adoption, mon réseau est resté en veille à part sur l’Angleterre. Puis de plus en plus de personnes du secteur financier en France et en Europe l’ont adopté, autour de 2010, et s’est généralisé aux autres types de contacts, par exemple high-tech. Désormais, c’est un outil non seulement de suivi, de recherche de candidats, mais aussi en effet de veille sur le secteur, avec un ton plus formel et professionnel que twitter, mais plutôt bien auto-régulé (à part les nouveaux venus qui parfois ne le considèrent que comme un media unidirectionnel sans chercher le dialogue ou tester la pertinence de la news). Les groupes, et la capacité à partager des nouvelles ont beaucoup apporté. J’utilise peu Viadeo ou Xing, parce que Linkedin reste en tête des usages en Banque/Assurance/Fintech, mais l’axe France/Asie ou Allemagne qu’ils ont pris me semble également pertinent. Aujourd’hui, j’utilise Linkedin au moins une fois par heure, et je poste une fois par mois, souvent au public général, parfois sur des groupes. Je refuse régulièrement des connexions de personnes que je n’ai jamais rencontré, même si phénomène s’est calmé grâce à la vigilance des équipes Linkedin. Au passage, Viadeo est une belle aventure française, et Linkedin a été co-fondé par un autre français, JM Vaillant, donc une fois plus -comme pour les montgolfières, les premières voitures, les trains rapides, le nucléaires, l’internet consumer (minitel), et désormais l’internet des objets, nous sommes un pays naturellement innovant (même dans le bancaire d’ailleurs).
Eric Horesnyi, Motwin
https://www.linkedin.com/profile/view?id=644807

________________________________________________________
Livre Blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn :
_________________________________________________________

Le Livre Blanc « 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn  » est consultable et téléchargeable gratuitement sur les plateformes :

Slideshare scribd Calameo livresblancs.fr youscribe kob fnac fnac

_________________________________________________________
Présentations :
_________________________________________________________

    

  • Liens :

Groupes LinkedIn PRofil LinkedIn auteur LinkedIn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s