____________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
____________________________________________________

10 portraits de Twittos en banque finance assurance - saison 2 - alban jarry

Le portrait #11 (2eme série) est celui de Philippe Vasseur (@PhVasseur)
Ancien Ministre. Président World Forum for a Responsible Economy/Forum Mondial Economie Responsable et Réseau Alliances RSE. Président CCI Région Nord de France

Je ne crois pas qu’il y ai un message « idéal » sur Twitter, seulement la trace fugitive de l’échange présent.

Depuis combien de temps avez vous un compte Twitter ?
Je ne me souviens plus de la date exacte. De mémoire, je pense avoir ouvert ce compte il y a un an et demi ou deux ans.

Quel type d’usage en avez-vous ? Pro, Privé, les deux ?
Usage Pro, essentiellement. Même s’il peut m’arriver parfois de me laisser aller à 140 caractères plus personnels.

Sur quels critères vous abonnez vous à des Twittos ?
Parfois un abonnement est le fruit du hasard, c’est-à-dire d’une « rencontre » : réponse ou réaction à un tweet. Mais le plus souvent le choix se fait en fonction de la proximité : échanges sur des sujets d’intérêt commun et/ou correspondance de profils.

Si vous deviez définir Twitter ?
Instantanéité, brièveté. Mais aussi simplification pour ne pas dire simplisme.

140 caractères ce n’est pas trop court ?
C’est évidemment trop court pour une réflexion de fond, pour aborder sérieusement des sujets complexes qui méritent mieux que des jugements hâtifs, des formules péremptoires ou des allégations à l’emporte pièce. Mais en 140 signes beaucoup d’idées peuvent être exprimées ou suggérées à condition de savoir s’en tenir à l’essentiel.

Les 140 caractères idéaux ?
Ce sont les 140 prochains caractères que je lirai ou écrirai…et qui seront à leur tour détrônés par les 140 suivants.je ne crois pas qu’il y ai un message « idéal » sur tweeter, seulement la trace fugitive de l’échange présent.

Quels sont les principaux sujets que vous suivez ?
La responsabilité des acteurs économiques (et politiques), les évolutions sociétales, les bouleversements technologiques, les enjeux territoriaux, environnementaux et agricoles… Mais ce n’est pas limitatif.

Quels sont les principaux sujets pour lesquels vous êtes suivi ?
Ceux que je viens d’évoquer, je pense. En fonction de la réciprocité d’intérêts que j’évoquai il y a un instant.

Twitter vous a-t-il permis de faire des rencontres professionnelles ?
Des rencontres, peut-être pas. Mais des échanges, oui, certainement.

Quel intérêt professionnel trouvez-vous à Twitter ?
C’est une vraie source d’informations. Et les possibilités de partage sont innombrables (et sans cesse renouvelées).

Si vous deviez citer 5 comptes Twitter à suivre :
Joker ! Si j’étais démago je devrais répondre : le vôtre. Mais ce qui fait la richesse de tweeter, c’est justement d’avoir accès à de très nombreux comptes. N’en choisir que cinq serait terriblement réducteur.

Si vous deviez vous décrire en 5 Hashtags ?
#RSE #ecoresponsable #3emerevolutionindustrielle #regionalisation #WorldForum

Etes vous actif sur d’autres plates-formes de réseaux ou médias sociaux ?
Non. Les journées n’ont que 48 heures et je ne peux pas être sur tous les réseaux sociaux. A ce sujet : les comptes ouverts à mon nom ailleurs sont des faux.

Quel(s) conseil(s) pourriez vous donner à des débutants sur la plate-forme ?
je n’ai pas de conseil à donner. Je peux juste témoigner de ce qui me parait peu attractif : les avis péremptoires sur tout et n’importe quoi (type « Café du Commerce » et « courrier des lecteurs ») ; les propos intolérants, voire injurieux ; les messages de propagande. A part ça…à chacun selon son tempérament et ses aspirations.

Vous défendez l’économie responsable, pensez vous que les réseaux sociaux permettent de mieux la mettre en avant ?
C’est incontestablement un des moyens. Et je crois qu’il prend de plus en plus d’importance. Les réseaux sociaux sont des lieux de partage permanent. Il ne remplacent pas la réunion « physique » mais ils contribuent à la préparer, à l’enrichir’ à la prolonger, à la pérenniser.

Comment voyez vous l’émergence du Big Data dans le monde financier ?
Dans le monde en général, et pas seulement dans la sphère financière, nous entrons dans une ère ou tout pourra être instantanément accessible. Ce rapport à la connaissance et au temps pose des questions d’éthique qui sont au cœur des nouveaux modèles économiques et sociaux que nous appelons de nos vœux.

Liens :
Twitter : https://twitter.com/PhVasseur

    

_________________________________________________________
Précédents portraits :
_________________________________________________________

    

_________________________________________________________
Le livre blanc :
_________________________________________________________