____________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
____________________________________________________

10 portraits de Twittos en banque finance assurance - saison 2 - alban jarry

Le portrait #13 (2eme série) est celui de Delphine Asseraf (@LouisSerge)
Ravenous reader – Digital addict – Geek woman – Parisian girl

« L’accélérateur d’informations : ce que vous cherchez  y est présent et l’information a fait le tour du monde en quelques secondes !»

Depuis combien de temps as-tu un compte Twitter ?
Je suis « née » sur Twitter le 17 janvier 2010, j’ai écouté plusieurs mois avant de tweeter. Mon premier tweet date du 23 mai 2010.

Quel type d’usage en as-tu? Pro, Privé, les deux ?
Les deux ! Les deux usages se mêlent parfois … mes passions sont parfois utiles pour mon métier au quotidien

Sur quels critères t’abonnes tu à des Twittos ?
En tout premier lieu, je jette un œil sur leurs précédents tweets et regarde à la fois la fréquence, le ton personnel et la différence entre retweets et tweets personnels.

Si tu devais définir Twitter ?
L’accélérateur d’informations : ce que vous cherchez y est présent et l’information a fait le tour du monde en quelques secondes !

140 caractères ce n’est pas trop court ?
Non je trouve que la concision oblige à la précision et à la vérité des sentiments exprimés. Certains se sont essayés même à écrire des livres alors..définitivement non !

Les 140 caractères idéaux ?
Directs, allant droit au but avec un hastag percutant et une photo inspirante

Quels sont les principaux sujets que tu suis ?
Professionnellement, je suis surtout tout ce qui touche à l’innovation digitale, les nouveaux modes de paiement, quelques gurus sur l’expérience utilisateur, le mobile (devices comme nouvelles apps)
Personnellement, les livres, Paris et quelques chanteurs et auteurs.

Quels sont les principaux sujets pour lesquels tu es suivie ?
Le mobile principalement et les innovations dans les services financiers ensuite.

Twitter t a-t-il permis de faire des rencontres professionnelles ?
Oui j’y ai découvert quelques personnalités extraordinaires avec qui j’ai cherché ensuite à travailler. C’est aussi un formidable moyen de rester en contact.

Quel intérêt professionnel trouves-tu à Twitter ?
Une zone de découverte, un capteur permanent sur des sujets qui me sont utiles et des instantanés de vie.

Si tu devais citer 5 comptes Twitter à suivre :
@allianzfrance 

Si tu devais te décrire en 5 Hashtags ?
Il faut regarder ma bio sur Twitter…

Est-tu active sur d’autres plates-formes de réseaux ou médias sociaux ?
En pointillés sur les autres plateformes .

Quel(s) conseil(s) peux-tu donner à des débutants sur la plate-forme ?
Passer par une phase où il faut comprendre les codes de la plate-forme en écoutant. Ne se lancer que lorsqu’on est prêts à être sincère et à se livrer. Pour être régulier en effet, il faut véritablement que cela corresponde à soi.

Constates-tu une évolution dans le regard du monde de l’assurance sur Twitter et les réseaux sociaux ?
Oui clairement. Les marques y sont présentes et ont cherché aussi à en professionnaliser l’approche. C’est une excellente chose car nos assurés, lorsqu’ils sont présents sur les réseaux sociaux, attendent de nous que nous y soyons efficaces. Chez Allianz France, nous avons décidé de recruter des experts ou de former des collaborateurs qui avaient déjà une appétence sur les réseaux sociaux. Le ton y est plus libre mais l’exigence de spontanéité, de sincérité et de réactivité nous pousse à être créatifs tous les jours. C’est bien sûr un outil de communication et de relation client mais pour nos métiers qui sont souvent assez techniques, c’est aussi une opportunité de trouver un ton juste, une approche pédagogique et de s’inscrire dans le quotidien de nos assurés.

Y a-t-il encore de la place pour de l’innovation ?
Oui et heureusement ! La plate-forme évolue sans cesse et donne donc de nouvelles opportunités à chacun d’entre nous et bien sûr aux marques. De plus, c’est un domaine où l’expérimentation est facile et chaque essai permet de nourrir de nouvelles idées. Nous ne sommes qu’au début encore dans le monde de l’assurance de la puissance que peuvent avoir les réseaux sociaux pour notre métier : que ce soit pour communiquer sur nos offres, pour engager la conversation avec nos prospects ou clients ou encore aider et prévenir sur des risques où nos experts peuvent intervenir. Pour les agents généraux, c’est certainement demain un outil aussi précieux que l’a été le téléphone mobile il y a quelques années …

_________________________________________________________
Précédents portraits :
_________________________________________________________

    

_________________________________________________________
Le livre blanc :
_________________________________________________________