______________________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
______________________________________________________________

Cela fait 3 semaines que le collectif i4emploi, décryptage par une interview, d’un incroyable groupe de 322 twittos qui totalisent 602 000 followers venant en aide à l’usine de Meymac et à des personnes en recherche d’emplois.


La twittosphère cherche un repreneur pour un site industriel corrézien
L’agrégation de bonnes volontés en temps réel est une des innovations portées par la révolution digitale. « L’empowerment » cher à Joël de Rosnay se répand parmi les citoyens connectés. Depuis trois semaines le phénomène #i4Emploi se propage en portant l’espoir d’une reprise qui sauverait une trentaine d’emplois à Meymac. Voici un décryptage et décodage des nouvelles possibilités de mobilisations créées sur les réseaux sociaux. Alban Jarry revient sur le phénomène généré par ce hashtag.
Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est #i4Emploi ?
#i4Emploi est un collectif né le 26 septembre sur Twitter pour participer à la sauvegarde d’une usine pharmaceutique en Corrèze. Il s’est mis en place en quelques heures face à l’urgence de la situation. À l’époque, il restait une semaine avant la fin du processus de liquidation. L’objectif était d’attirer l’attention de potentiels repreneurs pour préserver une trentaine d’emplois sur place. #i4emploi a finalement pour vocation d’aider des personnes en recherche d’emploi afin de valoriser leurs compétences et de rendre leur recherche plus visible sur les réseaux sociaux.

Pour lire la totalité du texte, cliquez sur le lien http://lemeunierquidort.com/recherche-investisseur/

_________________________________________________________
Présentations
_________________________________________________________