____________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
____________________________________________________

Lise Ollivier vient de retrouver un job en utilisant notamment #i4EmploiR, Séverine Liénard l’a interviewée pour en savoir plus. Pour les personnes en recherche d’emploi, n’hésitez pas à vous inspirer des conseils de Célia :

ITW Lise Ollivier – Chargée de Communication digitale

– Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je me présente, Lise Ollivier, digitale native et Chargée de communication digitale au sein d’une direction de communication. Pour résumer mon parcours en quelques mots, j’ai derrière moi quatre années d’expériences en communication dont deux spécialisées dans le digital. J’ai connu aussi bien l’environnement d’une petite agence que celui d’un grand groupe et j’ai touché à divers domaines d’activités tels que l’énergie, la cosmétique, la mode, le sport ou le packaging.
J’ai choisi de m’orienter vers le digital, car pour se déveloper dans un monde de plus en plus connecté et dématérialisé, les entreprises ont besoin d’être accompagnées dans leur transformation digitale. Il existe donc une réelle demande sur ce marché.

– Quel type de travail venez-vous de trouver ?

Je viens de trouver un poste de Chargée de communication digitale « réseaux sociaux » en CDD. Ce job est implanté au sein de la Direction de la Communication Corporate d’un grand groupe BTC, dans le secteur de la grande distribution. Dans un pôle digital composé de 4 personnes, ce poste est autonome, les 3 autres personnes s’occupant essentiellement de la contribution de contenues sur différents outils digitaux (internet, intranet, écrans d’affichage dynamique…).

Ma mission première consiste à gérer au quotidien les réseaux sociaux corporate du Groupe (Twitter, YouTube, LinkedIn). Je gère en plus la refonte de la chaîne YouTube ainsi que la page LinkedIn « mère » du Groupe. Dans un second temps, je dois aussi accompagner les Community Manager de chaque pays (où est implanté le Groupe) dans le partage de l’information et dans l’animation de cette communauté.

– Comment avez-vous utilisé les réseaux sociaux dans le cadre de votre recherche ?

J’ai d’abord utilisé les réseaux sociaux professionnels tels que Viadeo et surtout LinkedIn. Dans un premier temps, j’ai remis à jours mes deux profils, en terme d’accroche (« en recherche active… »), les contenus de mes missions, recommandations, liens etc…J’ai fait de la curation quotidienne sur des sujets qui touchent à mon secteur d’activité (CM, communication, nouvelles tech, innovations, event dans le secteur…) pour me montrer le plus active possible et être à l’écoute des dernières actualités. C’est un très bon outil de veille, à condition de suivre de bons influenceurs. Et pour cela, j’ai choisi de suivre toutes les entreprises, agences ou autres structures dont l’activité m’intéressait pour suivre les dernières actualités et offres d’emploi. En parallèle, j’ai aussi suivi des personnes influentes dans mon domaine, car certaines offres plus confidentielles ne sont publiées que par leurs comptes. D’autre part, il est utile de trouver le nom et le mail direct du recruteur pour éviter d’être noyé dans le flot de candidatures. L’onglet « Carrières » de LinkedIn et ses filtres permettent aussi de faire une recherche rapide des offres disponibles.

Twitter est aussi un réseau social que j’ai privilégié. Grâce à plusieurs hashtags, il est possible de trouver de nombreuses offres d’emplois postées soit par des comptes marque employeur de certains groupes, mais aussi par des recruteurs eux-mêmes. Cela permet à la fois de rentrer directement en contact avec eux pour leur poser d’éventuelles questions et aussi de « googliser » leurs profils afin de mieux comprendre l’environnement du poste. J’ai aussi découvert le hashtag #i4Emploi grâce à une amie Communitymanager, qui travaille dans une agence spécialisée dans la marque employeur. J’ai ensuite fais la connaissance d’un membre du collectif qui m’a très bien coaché sur les bonnes pratiques à adopter afin d’être plus visible auprès des recruteurs.

Enfin, Facebook m’a aussi aidé dans ma recherche d’offres d’emplois. Il existe de nombreuses communautés privées créées autour d’une thématique commune. J’en ai rejoins plusieurs dans lesquelles beaucoup d’offres de stages, alternance et emploi étaient publiées quotidiennement. Au-delà de ces publications, ces communautés permettent aussi d’échanger sur des nouveautés, des best practices, des conseils de recrutement… Ce vivier d’informations n’est pas à négliger, car en parallèle de sa recherche, il est important de rester en veille.

– Avez-vous utilisé #i4Emploi ? et pensez-vous que cela fut efficace dans votre recherche ?

J’ai utilisé le hashtag #i4EmploiR pendant quelques jours. Grâce à la force du collectif et les conseils de ma coach, j’ai obtenu une très bonne visibilité de mon profil, ainsi qu’un fort taux d’engagement sur mes posts. J’ai aussi pu gagner quelques followers supplémentaires, spécialisés dans le web ou dans le recrutement. D’autre part, j’ai été contacté directement par des recruteurs qui m’ont envoyé directement leur offre d’emploi. Je n’ai finalement pas trouvé d’emploi via ce canal, mais l’approche plus directe de Twitter m’a beaucoup plu. Il n’y a pas de chichi puisque tout le monde peut se contacter sans procédure lourde (remplissage de 3/4 pages administratives…). Je pense que le #i4Emploi apporte vraiment un plus dans sa recherche d’emploi.

– Pensez-vous que les réseaux sociaux permettent de trouver un travail plus vite en y mettant en avant ses compétences ?

Selon mon expérience, les réseaux sociaux ne sont pour l’instant qu’un moyen complémentaire aux recherches plus traditionnelles. Les candidatures sur les sites de marque employeur, les joboard, les cabinets de recrutement et d’intérim, le réseau pro et perso restent des canaux important à utiliser dans sa recherche.

– Quel(s) conseil(s) pouvez-vous donner aux personnes en recherche pour accélérer leur retour à l’emploi ?

Pour éviter de stagner trop longtemps sur la case « chômage », je pense qu’il faut se donner des critères évolutifs. Au début de sa période, vous souhaitez rechercher un type de poste précis dans un secteur qui vous tente. Si cette recherche n’aboutit pas au bout d’un certain temps, que vous aurez fixé, il faut être capable de prendre du recul, de revoir ses critères initiaux et d’élargir un peu plus son champ de recherche. D’autre part, il ne faut pas prendre sa recherche d’emploi comme un hobby mais plutôt comme un job à temps plein. En quelques mots, il faut être actif sur les réseaux, réactif sur les offres, s’abonner aux bonnes personnes et aux newsletters emploi quotidiennes, s’inscrire sur des salons de l’emploi et à des conférences, et travailler ses relations. Personnellement pour ne pas me laisser aller, en début de chaque semaine, je remplissais un calendrier des 7 jours à venir pour me fixer des objectifs : recherches, relances, entretiens, sport, sorties… Cela me permettait de m’organiser des périodes de travail et de loisir en suivant un cadre que j’avais défini.

Les réseaux sociaux vous ont-ils permis de faire des rencontres professionnelles que vous n’auriez pas fait autrement ?

Pour l’instant les rencontres que j’ai pu faire grâce aux réseaux sociaux ne correspondaient pas concrètement à mes besoins. Cependant, j’ai pu élargir mon réseau professionnel à d’autres horizons. Et qui sait, peut être que ces nouvelles rencontres me permettront de trouver le job de mes rêves d’ici peu ?

Twitter: @Lise_Ollivier

    

    

    

    

    

_________________________________________________________
Présentations :
_________________________________________________________