Le #management bienveillant dans « L’art de la guerre » (@CercleLesEchos @gchatelain)

Gold sponsor du blog
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

sponsors
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing  Cap-Fi Group cabinet en banque finance assurance  Quanteam cabinet en assurance banque asset management
sponsor du blog

Traiter selon 3 voies différentes l’art de la guerre de Sun Tsu, voici le défi que nous nous sommes lancés avec Gael Chatelain et Fabrice Lamirault. Voici la première partie du triptyque avec le texte de Gael orienté sur le management. A dévorer !


Le management bienveillant dans « L’art de la guerre » de Sun Tsu
À la guerre comme en entreprise, la gestion de l’humain est centrale. 600 ans avant Jésus Christ, Sun Tsu parlait déjà de bienveillance dans la gestion des troupes pour gagner une guerre.
Je le sais, associer « guerre » et bienveillance semble audacieux. Cependant, lorsque l’on y réfléchit, il est assez commun de parler de « guerre économique », de concurrence, de stratégie de conquête… autant de termes qui font référence à l’art militaire. Si tel est le cas, c’est que de fait, depuis que les entreprises existent, elles se livrent bataille.

Pour lire la suite de l’article : http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-160706-le-management-bienveillant-dans-lart-de-la-guerre-de-sun-tsu-2029375.php
  

_________________________________________________________
présentations :
_________________________________________________________

    

    

    

    

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s