En prolongation de l’étude sur 200 comptes Twitter en Banque Finance Assurance, une série de portraits donnera plus de détails sur une série d’experts du domaine.
Voici des liens vers les précédents portraits :
#1 – @jmarc – Jean-Marc Ouvré (Community Manager & Social Manager dans une banque)
#2 – @Mi_Weinberg – Mireille Weinberg (Journaliste Indépendante – Patrimoine & Economie)
#3 – @RCretinon – Raphael Cretinon (Consultant en Asset Management)
#4 – @HWillert – Hans Willert (Partner consultant en Assurance)
#5 – @antoinedeuxieme – Antoine Roger (Associé chef de projet web en finance)
#6 – @GuillaumeBayre – Guillaume Bayre (Journaliste Economique en presse)
#7 – @jhersco – Jonathan Herscovici (Fondateur Start-Up financière, Lauréat Prix mondial de l’innovation)
#8 – @FLimoge – Francois Limoge (Rédacteur en chef délégué d’une revue d’Assurance)
#9 – @David_Audran (David Audran) (Fondateur de Culture Banque)
#10 – @bertrandgibeau (Bertrand Gibeau) (Partner d’un cabinet d’expertise en asset management)
#11 – @ronanLM (Ronan Le Moal) (CEO d’une compagnie de banque assurance)
#12 – @ALarigaudrieBFM (Antoine Larigaudrie) (Journaliste pour une chaîne de télévision d’informations financières et économiques)
#13 – @JYvesARCHER (Jean-Yves Archer) (Economiste)
#14 – @ThierryGouby (Thierry Gouby) (Rédacteur en chef adjoint d’une revue d’Assurance)
#15 – @EmSchaf (Emmanuel Schafroth) (Journaliste financier)
#16 – @halex21 (Hervé Alexandre) (Directeur d’un Master en Université, Professeur)
#17 – @mhseguy (Marie-Helène Seguy) (Directeur d’une société de courtage en assurance et réassurance)
#18 – @dpignot (Dominique Pignot) (Directrice Communication d’une association d’asset managers)

Le portrait #19 est celui de @mbxl (Marie-Béatrix Le Coz) :


Twittos en Banque Finance Assurance - Portrait #19 - @mbxl (Marie-Béatrix Le Coz) par alban jarryhttps://twitter.com/mbxl

«Commencer par utiliser Twitter comme outil de veille. Ensuite, se fixer une ligne éditoriale… et s’y tenir. Rester soi-même, ne pas en faire un outil d’auto-promo, entrer en conversation. »

Depuis combien de temps as-tu un compte Twitter ?

Un peu plus de 5 ans maintenant.

Quel type d’usage en as-tu ? Pro, Privé, les deux ?

Les deux ! J’apparente Twitter au « café de la place du village ».

Sur quels critères t’abonnes tu à des Twittos ?

Il y a plusieurs niveaux :
– S’il y a des échanges qualitatifs IRL et/ou URL sur la durée, au-delà d’un simple RT ou #ASuivre
– En fonction de la pertinence des posts p/r mes centres d’intérêt

Il y a quelques mois, je suivais beaucoup les recommandations de Twitter, jusqu’à ce que je me rende compte qu’elles étaient selon un algorithme basé sur les comptes que je suivais déjà ce qui, si je n’y prenais garde, allait me mettre dans un silo où tout le monde suit tout le monde dans un périmètre restreint. C’est intéressant, certes, mais je ne veux pas réduire Twitter à cet usage. Je regarde les recommandations, mais fais un travail de recherche complémentaire. Je regarde aussi le profil et la timeline de chaque nouvel abonné 🙂

Si tu devais définir Twitter ?

– Un site de microblogging
– Un outil de veille pertinent, complémentaire des autres outils de veille
– Un outil de développement de la notoriété d’une marque
– Un outil permettant un réel engagement entre une marque et ses clients, qu’ils soient B2B et B2C
– Un outil, enfin, qui oblige les marques à sortir de la posture « bottom/down » et se poser les bonnes questions !… pour pérenniser leur présence et développer leur influence d’une façon efficace. 

140 caractères ce n’est pas trop court ?

Du tout ! Le temps est précieux et cela oblige à être concis.

Les 140 caractères idéaux ?

Une ou deux phrases synthétiques, un lien et une image, éventuellement un commentaire ou une question (ou pas !), le tout en moins de 140 caractères. 

Quels sont les principaux sujets que tu suis ?

Le digital se caractérise par la capacité à apprendre de nouvelles choses rapidement, dans un monde qui évolue très vite. Ma veille s’effectue essentiellement sur ce sujet, notamment ce qui touche les palettes du web marketing, le mobile, l’internet des objets, mais aussi la sécurité ! Et, bien sûr, les FinTechs.

Quels sont les principaux sujets pour lesquels tu es suivi ?

Bonne question ! Je pense ces sujets-là.

Twitter t’a-t-il permis de faire des rencontres professionnelles ?

– Oui ! Notamment en 2009/2010 dans le cadre de mon travail de recherche sur l’utilisation et l’apport des médias sociaux en entreprise. Une anecdote suivie de beaucoup d’autres et que je me plais à raconter : je voulais échanger avec avec un sociologue sur ce nouveau phénomène de « prise du pouvoir » par les consommateurs. Après plusieurs vaines tentatives par tél et mail, j’ai contacté un sociologue via son compte Twitter. Peu après, nous échangions sur Skype pendant près de 3h !
– Il y a aussi les #taba (Tweet Apero Banque Assurance) qui permettent des rencontres régulières des professionnels du secteur, d’une façon très conviviale et le @CigarSocialClub…. même si je ne fume pas le cigare ;-).

Quel intérêt professionnel trouves-tu à Twitter ?

– Une façon de rester en contact URL
– Un outil pour valoriser son/ses expertise(s)
– Un outil efficace pour se remettre en question aussi ! C’est comme un site web ou un blog : si tu écris, mais n’es lu / relayé par personne et si tu n’entres pas en conversation avec tes followers, quel intérêt ?

Si tu devais citer 5 comptes Twitter à suivre :

… Exercice difficile ! Il y en beaucoup 🙂 Avec le regard de l’aigle, je dirais :
@recode
@socialmedia2day
@uxmag
@lukew
@Netexplo
… sans oublier @Alban_Jarry bien sûr 😉

Si tu devais te décrire en 5 Hashtags ?

#Curieuse #WhatsNext #Marketing #Mobile #Digital

Es-tu actif sur d’autres plates-formes de réseaux ou médias sociaux ?

En ce moment : LinkedIn, surtout, sinon Google+

Quel(s) conseil(s) peux-tu donner à des débutants sur la plate-forme ?

Commencer par utiliser Twitter comme outil de veille. Ensuite, se fixer une ligne éditoriale… et s’y tenir. Rester soi-même, ne pas en faire un outil d’auto-promo, entrer en conversation.

Dans ton métier de conseil, Twitter et les réseaux sociaux sont-ils devenus indispensables ?

Plus que jamais ! Pour un marketing efficace, on ne peut plus faire l’impasse des médias sociaux dans leur ensemble.

Comment vois-tu la différence de communication entre le BtoB et le BtoC sur Twitter ?

B2C : c’est du mainstream, par rapport à un produit ou service. La relation nouée est plus éphémère qu’en B2B. En effet, la communication B2B – normalement – se construit autour de sujets communs, d’intérêts communs et son but est de conduire la communauté créée vers des espaces dédiés privés, beaucoup plus qu’en B2C où, généralement, Twitter est utilisé comme canal d’information et de communication, support de SAV (et bientôt de vente ?), ce qui est, par nature, plus éphémère.

Quelques liens :

Twitter : @mbxl
Linkedin : fr.linkedin.com/in/mblecoz/
Google Plus : http://plus.google.com/u/0/+MarieBéatrixLeCoz/posts

Retrouvez les 3 précédents portraits :

Etude sur 200 comptes Twitter en Banque Finance Assurance :

Retrouvez d’autres articles ou présentations :