Les données des followers valent de l’or par Cyril Bladier @cyril_bladier (Extrait du #LivreBlanc #112Regards) #Twitter

____________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
____________________________________________________

Voici un extrait, écrit par Cyril Bladier, du livre blanc « 112 regards sur Twitter »

Les données des followers valent de l’or

Depuis que les réseaux sociaux sont entrés dans le monde de l’entreprise, les équipes Marketing, Communication ou RH ont été, et sont encore (malheureusement) les yeux rivés sur les compteurs des nombres de fans ou de followers. Aujourd’hui encore des grandes marques n’ont pour seul objectif que l’agrandissement de la taille de leurs communautés.
S’il est clair qu’il faut un minimum d’audience (fans Facebook, followers Twitter ou Instagram, abonnés LinkedIn…) si on veut que les messages envoyés aient une chance d’être perçus; je ne pense pas que ces éléments de mesure soient les plus pertinents ni les plus efficaces. Mieux vaut une communauté de 1 000 fans « accros » que 10 000 fans venus pour gagner une tablette offerte lors d’un concours et qui n’ont que faire de la marque, de ses produits ou de ses messages.
Aujourd’hui, si les vrais fans et followers ont une valeur, ce sont surtout leurs données qui valent de l’or, que ce soit pour enrichir le CRM, alimenter la mailing list. On peut même, c’est récent et prometteur, utiliser les données et les outils d’analyse de ces plateformes pour évoluer vers de offres de marketing prédictif.
Malgré ou à cause du nombre croissant de profils sur un nombre toujours plus important de plateformes, chacun recherche de la personnalisation. Cela va sans doute nous pousser à mettre de plus en plus d’infos sur nos profils, pour limiter la réception de messages non ciblés. Cette croissance du nombre de profils renforce aussi la concurrence pour chacun d’entre nous (de plus en plus de monde donc de moins en moins de chance pour chacun de pouvoir être visible). Ce qui va là aussi nous inciter à en mettre plus pour essayer de se différencier et être visible dans les moteurs de recherche des différents outils. Un œuf en guise de photo Twitter, une bio non renseignée sont dissuasifs, dans le sens où on n’aura pas envie de suivre un tel profil. Un profil LinkedIn avec peu de contenu n’a que très peu de chance d’être visible, c’est-à-dire d’apparaître dans les pages de résultats. Tout ceci renforce aussi le besoin de communiquer (quel que soit son métier ou son industrie) par l’image et par la vidéo. Aujourd’hui ces éléments sont absolument indispensables si on veut retirer un minimum de bénéfices de notre présence.
Côté utilisateurs : exploitez la richesse et le potentiel énorme de ces outils. Mettez des photos, enrichissez vos profils, complétez vos bios Twitter et vos résumés LinkedIn.
Côté marques : arrêtez de vous focaliser uniquement sur le nombre de fans. Commencez par Récupérer les mails de vos contacts LinkedIn ou de vos fans Facebook. Récupérez, notamment grâce à Facebook, des données plus personnelles sur vos communautés et sur leurs réseaux, et utilisez-les. Quant à Twitter, soyez présents (20/25 tweets par jour); n’ayez pas peur d’automatiser une partie des publications et la diffusion des tweets (il y a de très bons outils pour le faire) et utilisez les outils d’analyse, ils sont particulièrement enrichissants et accessibles même sans avoir fait aucune campagne.

    

    

    

_________________________________________________________
Présentations :
_________________________________________________________

    

    

    

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s