Entretien avec un pro du management opérationnel (Ronan Le Clec’h @Ronan_Le_Clec_h) #i4emploi #emploi #VotreJob 48

____________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
____________________________________________________

Dans le prolongement d’ #i4emploi et des entretiens avec des talents en recherche d’emplois publiés sur le blog depuis plusieurs mois, voici un nouveau portrait. Si d’autres personnes en recherche d’emploi souhaitent que je présente leurs profils qu’elles n’hésitent pas à m’en faire la demande (ou à Séverine Liénard) via LinkedIn ou Twitter.
La diversité des compétences présentées est impressionnantes et toutes et tous méritent de retrouver rapidement.

Voici un entretien avec Ronan Le Clec’h réalisé avec Séverine Liénard :

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Ronan Le Clec’h. J’ai été officier de l’armée de terre pendant 15 ans. A la tête de mes hommes (120), j’ai mené de nombreuses missions de maintien de la paix, de surveillance et de négociations dans de nombreuses zones de crise (Proche-Orient, Afrique, Pacifique, Europe). La direction des unités dont j’ai eu la responsabilité puis mes fonctions en Etat-major (siège) m’ont amené à réfléchir et à agir sur et dans des domaines particulièrement variés : planification et engagement opérationnel, gestion des ressources humaines, maintien en condition du matériel (parc de véhicules, armement, équipements individuels), analyse stratégique, formation, conduite du changement et amélioration des procédures… Pourtant, j’ai gardé un oeil curieux et bienveillant pour les évolutions de la société et de l’économie : du fait de leurs activités si particulières et du statut des militaires, nos armées vivent parfois en marge de certains changements bien qu’elles soient, paradoxalement, en pointe dans d’autres (cybersécurité, anticipation-modélisation des crises, veille informationnelle…).
J’ai quitté l’armée pour raisons personnelles (très longues absences peu compatibles, à terme, avec une vie de famille équilibrée) et ai repris depuis octobre dernier des études en école de commerce (MS Business Development et Clients Grands Comptes en part-time – Neoma BS).

Quel type de travail cherchez vous ?

Trois métiers répondraient à mes aspirations :
– Analyste stratégique;
– Consultant (pour des sociétés souhaitant traiter avec le milieu de la défense ou de la sécurité);
– Manager Grands Comptes (dans le même type de secteur).
Si mon expertise et mon expérience m’incitent à orienter mes démarches et recherches vers les secteurs que je connais le mieux (Défense/ Sécurité), d’autres secteurs m’intéresseraient tels que Transport maritime, énergies, organisations humanitaires ou internationales…

Pensez-vous que les réseaux sociaux sont générateurs d’opportunités pour une recherche d’emploi ?

Oui, indéniablement. Si mes recherches n’ont pas encore abouti, j’ai obtenu des contacts à d’excellent niveau que je n’aurai sans doute pas obtenu sans les Réseaux Sociaux. Je me sers essentiellement de LinkedIn pour le « relationnel » et de Twitter pour le « brand ».

Quelles sont les méthodes que vous utilisez pour avoir des rendez vous en vue d’un travail ?

Tous les moyens me semblent bons même si un vrai « ciblage » en amont me paraît indispensable pour être efficace : 3 métiers, 3 secteurs, une veille régulière et active…
Et surtout rester « ouvert ». La participation à la « solidarité de réseaux » me semble également incontournable : elle développe, dans une étape difficile de la vie, bienveillance et empathie et permet de ne pas se sentir seul.

La période de recherche que vous menez actuellement est-elle source de rencontres professionnelles improbables ?

Oui, totalement. Et c’est extrêmement enrichissant. Je pense même que cela change le regard que l’on peut porter sur les autres et sur soi-même.

Pensez vous que les réseaux sociaux permettent de trouver un travail plus vite et y mettant en avant ses compétences ?

Je ne sais pas pour plusieurs raisons :
– Je n’ai pas de référentiel comparatif (que se faisait-il il y a 10 ou 20 ans ? quel était l’état du marché de l’emploi ? quelles stratégies de recrutement étaient employées ?…)
– Les réseaux existaient mais comment agissaient-ils ?
– Les compétences recherchées étaient-elles les mêmes ? Existe-t-il aujourd’hui une plus grande ouverture aux profils « sortant des clous », et pour lesquels les RS me semblent-être une opportunité ?

Quelles sont vos 5 principales qualités en hashtag qui peuvent inciter un recruteur à étudier votre profil ?


#Curieux
#Rigoureux
#Analytique
#Empathique
#Réactif

Comment utilisez-vous LinkedIn et/ou Viadeo dans votre recherche ?

Comme je l’explique plus haut, LinkedIn me permet de cibler :
-Les entreprises;
-Les tendances;
-Les décideurs (fonctions en rapport avec mes recherches, recruteurs).
Il me permet également de me faire connaître par des publications ou des « posts » en rapport avec mes centres d’intérêts.

Utilisez-vous d’autres réseaux sociaux pour chercher du travail ?

J’ai utilisé Viadeo quelques temps, mais il ne correspondait pas à mes attentes.

https://www.linkedin.com/in/ronan-le-clec-h-a235996b

    

    

    

_________________________________________________________
Présentations :
_________________________________________________________

    


    

    

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s