#i4emploi, le hashtag pour trouver un #job (@Clicanoore @emilie_marty974) #LaReunion #emploi

Gold sponsor du blog
Microsoft Surface Pro Six Financial Information - données financieres - MArket Data

sponsors
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing  Cap-Fi Group cabinet en banque finance assurance  Quanteam cabinet en assurance banque asset management
sponsor du blog

Emilie Marty m’a interrogée pour le journal de l’Ile de la Réunion sur l’emploi et le numérique :


#i4emploi, le hashtag qui permet de trouver un job
Créé au départ pour sauver des emplois dans une usine menacée de liquidation, le collectif a décidé d’étendre son action. Il aide désormais les personnes à la recherche d’un emploi à être plus visibles.

Pour lire la suite de l’article : http://actus.clicanoo.re/article/economie/1416027-i4emploi-le-hashtag-qui-permet-de-trouver-un-job

Voici l’interview complète :

-les réseaux sociaux sont-ils devenus incontournables dans la recherche d’un job ou juste une source d’info supplémentaire ?

Les réseaux sociaux sont une source d’information supplémentaire pour trouver des annonces d’emplois (sur LinkedIn ou Twitter), mais aussi un excellent moyen de valoriser ses compétences. Ils sont à utiliser en complément des outils et méthodes traditionnels. LinkedIn permet de gérer son « personal branding » grâce à la partie cvtheque ou en publiant des articles dans Pulse. Twitter est une source d’actualités en temps réel, un formidable outil pour diffuser ou partager des nouvelles et facilite la mise en relation avec des recruteurs ou d’autres professionnels. Ce sont les 2 réseaux les plus utilisés dans le monde professionnel.

-pourquoi les recruteurs examinent-ils désormais les profils des candidats sur les réseaux sociaux ?
Avec l’évolution des métiers et du besoin d’identifier plus facilement des compétences, les recruteurs ont la nécessité d’avoir des plateformes qui les aident dans leurs recherches de profils. LinkedIn est en train de remplacer progressivement le CV traditionnel car ce site est alimenté en mode contributif par ses utilisateurs et est donc à jour. Par contre, ce n’est pas forcément l’endroit où les talents répondent aux annonces et où il est le plus facile de les joindre. En complément, pour un recruteur, il est de plus en plus nécessaire d’utiliser d’autres réseaux sociaux comme Twitter pour les repérer et les contacter. En effet, dans de nombreuses études, il est montré que les professionnels qui sont sur Twitter sont souvent innovants et sensibles à un travail en mode collaboratif. Ce sont aujourd’hui deux qualités très recherchées.

-rechercher un job sur les réseaux sociaux, est-ce pour tous les profils ou seulement quelques catégories spécifiques (cadres, pub, RH…) ?
Dans le tertiaire cela concerne tous les profils et toutes les tranches d’âges. Il y a de moins en moins de distinctions à faire dans l’utilisation des réseaux sociaux en fonction des catégories socio-professionnelles. L’étude que je viens de faire dans le livre blanc « 612 rencontres sur les réseaux sociaux » (1) le montre et au cours des dernières années, nous pouvons constater cette diversification des utilisateurs. En regardant aussi les classements des principaux influenceurs sur un domaine, donc des personnes qui utilisent activement ces outils et y sont visibles, il est aussi possible de constater que ce sont souvent des experts de plus de 35-40 ans qui sont présents.

-qu’est ce que le « personal branding »?
Les réseaux sociaux étant devenus la « vitrine professionnelle » de chaque personne, le personal branding consiste, notamment, à faire en sorte que cette vitrine soir la plus représentative possible d’une personne en montrant ses qualités et ses compétences. Dans l’étude, il ressortait que 78% des personnes consultaient le profil LinkedIn d’une personne qu’ils ne connaissaient pas avant une réunion. ! Gérer son « personal branding » nécessite de tenir compte de ces regards externes et de faire en sorte que la présentation soit qualitative. Pour augmenter la puissance de son « personal branding », en complément, il est possible de publier des articles, d’interagir, de partager de l’information, … A la fin tout ce qui est indexé par les moteurs de recherche globaux comme Google ou dédiés comme ceux de LinkedIn ou Twitter devient un élément de ce « personal branding ».

-5 conseils pour rendre son profil intéressant ?
Travailler son titre, sa photo et son résumé, ces éléments sont les premiers regardés lors de la consultation d’un profil. Pour cela, il ne faut pas hésiter à observer d’autres profils similaires pour tenir compte des usages de son secteur professionnel ou de son métier. Il faut aussi observer la manière dont se présentent et se comportent les personnes qui sont les plus visibles de son réseau (il y a une fonctionnalité gratuite pour cela dans LinkedIn).
Etre présent sur les réseaux sociaux qui sont actifs dans son secteur. Il faut être pragmatique et savoir gérer son temps personnel car ils peuvent être chronophage.
Savoir trouver et partager de l’information pertinente.
Revoir régulièrement son profil pour l’améliorer car un profil doit vivre et ne jamais être définitif.
Consulter des sites sur « comment optimiser son profil », gérer les mots clés, élargir son réseau, … avant de pénétrer dans ce monde il est indispensable de se renseigner sur la manière dont il fonctionne.

-quelles sont les erreurs à ne pas commettre sur FB, twitter ou Linkedin quand on cherche un job ?
Il faut être naturel et montrer des compétences qui correspondent réellement aux siennes. Les réseaux sociaux sont un élément du recrutement et il faut y avoir un comportement similaire à celui de la vraie vie. Surtout qu’avec les réseaux sociaux, tout élément qui figure sur un CV est devenu beaucoup plus facilement contrôlable pour un recruteur. Quand une personne vous aide, il faut la remercier. Il ne faut jamais forcer une rencontre car les personnes qui sont bienveillantes et partageuses vous accepterons sans difficulté dans leurs réseaux et accepteront de vous aider naturellement.

-pourriez-vous nous expliquer rapidement l’initiative #i4emploi ?
#i4emploi est un collectif qui a été créé dans Twitter pour aider, au départ, à sauver une trentaine d’emplois dans usine en Corrèze qui risquait d’être mise en liquidation. L’usine ayant été sauvée, le collectif s’est réorienté pour aider les personnes en recherche d’emploi (CDD ou CDI) à être plus visibles sur Twitter pour trouver un poste. Pour cela, il met à disposition le réseau des personnes qui affichent le hashtag dans leurs profils et qui RT de manière altruiste ceux qui en ont besoin. Aujourd’hui, #i4emploi regroupe plus de 2 000 influenceurs et est visible de plus de 450 000 twittos quotidiennement. Au-delà de la visibilité, nous aidons aussi les personnes, qui nous sollicitent, en leur donnant des indications pour améliorer la mise en forme de leurs compétences et les rendre plus virales.
Les personnes, qui animent le collectif, sont des bénévoles qui le font sur leur temps personnel généralement tôt le matin et tard le soir. Il faut voir #i4emploi comme un complément des méthodes traditionnelles. #i4emploi fonctionne sur le principe de la bouteille à la mer, sauf qu’à partir d’un message de recherche d’emploi, des centaines de RT peuvent être générés et augmentent la probabilité d’atteindre un recruteur. #i4emploi est aussi vu par beaucoup de ceux qui l’utilisent comme un moyen de sortir de l’isolement d’une recherche d’emploi et de s’appuyer sur des professionnels bienveillants.

_________________________________________________________
Présentations :
_________________________________________________________

    

    

    

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s