Gold sponsor du blog
Six Financial Information - données financieres - MArket Data
sponsors
ACA expert en gestion de flux et spécialiste des processus de gestion
Cap-Fi Group cabinet en banque finance assurance
sponsor du blog

Extrait du livre blanc « L’accès à l’information et aux Réseaux Sociaux rend-il plus innovant.e ? »
Texte de Nathalie Coutard

Être actif sur les réseaux sociaux rend-il plus innovant ?

Créative, je l’ai toujours été ; c’est mon activité depuis 4 ans Twitter et LinkedIn qui m’a conduite hors de certains sentiers battus : développer @Avec_Elles, participer au groupe #612Rencontres, contribuer à @lesquaredarkea ou encore à candidater à @wakeup_io 🚀 …

Connecté sur un réseau social, on s’immerge d’abord dans le flux. On observe, on lit, on s’intéresse, on rentre en discussion. Petit à petit on crée sa timeline, faite d’interactions avec des communautés diverses, en lien avec nos centres d’intérêts. Ainsi, on ouvre de nouvelles fenêtres et portes vers des univers parfois connexes au nôtre, parfois moins. Passer de son univers pro spécialisé à un univers communication, spécialiste de la data, ou encore marketing, … devient presque aisé.

Les réseaux sociaux facilitent l’accès à des contenus variés et à des interlocuteurs divers
Une présence active sur un réseau social adapté est source constante de contenus pertinents. Dans le cas de Twitter, « 20h des professionnels », veille riche et adaptée, ce flux ne peut que nourrir la réflexion et les idées de chacun.
Mais ce n’est que le premier niveau. Un contenu intéressant est généré forcément par de nombreuses interactions. En plus d’absorber et transmettre des contenus pertinents, on rentre rapidement en discussion. Et du choc des idées jaillit la lumière 😉.
Avec une veille nourrie et des échanges variés, on est mieux outillé pour imaginer de nouveaux concepts.

Les réseaux sociaux favorisent l’intelligence collective
Mais les réseaux sociaux ont une puissance bien supérieure à l’échange d’idées ou à la connection à d’autres horizons. On y trouve en plus de l’information et d’interlocuteurs choisis, ce supplément d’âme, ce partage plein de sens, cette énergie et l’entourage nécessaire à créer de la valeur, intraprendre, entreprendre.
Car les échanges virtuels conduisent à des rencontres réelles – IRL – favorisant la naissance de communautés solides. De fil en aiguille s’engagent des actions collectives, collaboratives, créant de véritables réseaux d’entraide, terrains fertiles pour tester des idées, expérimenter, inventer. L’empowerment de chacun favorise l’intelligence collective et les simples échanges du coin café deviennent des projets, des dynamiques, des intra/entreprises. Les potentialités sont aussi riches qu’infinies et constituent un terreau fertile à la naissance et au développement d’idées nouvelles.

Les réseaux sociaux nous mènent sans nul doute sur des chemins insoupçonnés, plus transversaux ; « c’est hyper important la transversalité, c’est tout ce qui permet d’être créatif et d’inventer des choses. » (Paul Duan – Bayes Impact).

_________________________________________________________
Autres portraits:
_________________________________________________________

_________________________________________
Livre Blanc:
_________________________________________________________