En combinant les impacts réglementaires de Bâle 3 (Banques) et Solvabilité 2 (Assurance), qui privilégient une évaluation court termiste des actifs, l’économie prend le risque d’une transformation de son modèle de placement à long terme. http://lnkd.in/CtzvWc