Nouveau portrait dans le domaine de la banque, finance, assurance publié sur ce blog et voici des liens vers les précédents :
#1 – @jmarc – Jean-Marc Ouvré (Community Manager & Social Manager dans une banque)
#2 – @Mi_Weinberg – Mireille Weinberg (Journaliste Indépendante – Patrimoine & Economie)
#3 – @RCretinon – Raphael Cretinon (Consultant en Asset Management)
#4 – @HWillert – Hans Willert (Partner consultant en Assurance)
#5 – @antoinedeuxieme – Antoine Roger (Associé chef de projet web en finance)
#6 – @GuillaumeBayre – Guillaume Bayre (Journaliste Economique en presse)
#7 – @jhersco – Jonathan Herscovici (Fondateur Start-Up financière, Lauréat Prix mondial de l’innovation)
#8 – @FLimoge – Francois Limoge (Rédacteur en chef délégué d’une revue d’Assurance)
#9 – @David_Audran (David Audran) (Fondateur de Culture Banque)
#10 – @bertrandgibeau (Bertrand Gibeau) (Partner d’un cabinet d’expertise en asset management)
#11 – @ronanLM (Ronan Le Moal) (CEO d’une compagnie de banque assurance)
#12 – @ALarigaudrieBFM (Antoine Larigaudrie) (Journaliste pour une chaîne de télévision d’informations financières et économiques)
#13 – @JYvesARCHER (Jean-Yves Archer) (Economiste)
#14 – @ThierryGouby (Thierry Gouby) (Rédacteur en chef adjoint d’une revue d’Assurance)
#15 – @EmSchaf (Emmanuel Schafroth) (Journaliste financier)
#16 – @halex21 (Hervé Alexandre) (Directeur d’un Master en Université, Professeur)
#17 – @mhseguy (Marie-Helène Seguy) (Directeur d’une société de courtage en assurance et réassurance)
#18 – @dpignot (Dominique Pignot) (Directrice Communication d’une association d’asset managers)
#19 – @mbxl (Marie-Béatrix Le Coz) (Spécialiste des stratégies digitales)
#20 – @SpyAudrey (Audrey Spy) (Journaliste dans une revue financière)
#21 – @karinelazimi (Karine Lazimi) (head of digital experience chez un assureur)
#22 – @FredCintrat (Frederique Cintrat Bargain) (Directeur Marketing et Commercial chez un assureur, Femme commerciale 2013 de l assurance)
#23 – @CharlotteBinche (Charlotte Binche) (Responsable relations presse et communication digitale chez un asset manager)
#24 – @ds_bastet (Cleopatre) (Experte en banque finance patrimoine)
#25 – @nwolff (Nathalie Wolff) (Responsable Web Marketing en assurance)
#26 – @cestpasmonidee (Patrice Bernard) (Consultant en Finance et fondateur de C’est pas mon idée)
#27 – André Morandi (Economiste brésilien)
#28 – @ccolleatte (Cyril Colleatte) (Manager en consulting – créateur de meilleures-sicav.com)
#29 – @MAudeban (Michel Audeban) (Directeur d’une société de gestion)
#30 – @SabineBaudin (Sabine Baudin) (Directeur des Relations Presse et de la e-réputation d’un groupe bancaire)

Le portrait #31 est celui de @echotraffic (Cedric Teissier) – Entrepreneur en finance :


Twittos en Banque Finance Assurance - Portrait #31 - @echotraffic (Cedric Teissier) par alban jarryhttps://twitter.com/echotraffic

«Ce qui est génial avec Twitter, c’est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour l’utiliser – je peux tweeter au réveil ou avant de dormir, je sais que cela n’a pas d’importance. Je pourrais tweeter toute la journée.»

Depuis combien de temps as-tu un compte Twitter ?

Je me suis inscrit sur Twitter il y a un peu plus de quatre ans par simple curiosité, et j’avoue un peu dubitatif de ce qu’on pourrait faire avec seulement 140 caractères. Mais je suis un vrai geek, et la magie a opéré. Mon addiction à l’outil n’a fait que croitre, en fait.

Quel type d’usage en as-tu ? Pro, Privé, les deux ?

Je tweete en mon nom propre, avec une utilisation à la fois professionnelle et personnelle. Je tweete également au nom de mes sociétés Finexkap et Qilaqila sur les comptes @finexkap et @_Qilaqila_. Je partage toutefois peu de choses privées en raison de la transparence totale que Twitter implique, il y a d’autres réseaux plus appropriés pour ça. Ce qui est génial avec Twitter, c’est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour l’utiliser – je peux tweeter au réveil ou avant de dormir, je sais que cela n’a pas d’importance. Je pourrais tweeter toute la journée.

Sur quels critères t’abonnes tu à des Twittos ?

Il faut avant tout des affinités, personnelles ou professionnelles. Il faut ensuite que les comptes soient bien gérés, et que le flux d’information soit de qualité constante et avec une ligne éditoriale précise et délimitée. Enfin, il faut de l’engagement. Rien de pire qu’un compte qui ne répond jamais aux tweets qui lui sont adressés. Et puis j’ai bien sûr mes petits favoris qui me font rire ou qui me détendent.

Si tu devais définir Twitter ?

Twitter, c’est un scanner de l’actualité mondiale en temps réel et à géométrie variable. La puissance de veille que génère l’outil est phénoménale, mais l’inconvénient est qu’on peut vraiment y passer beaucoup de temps, et parfois bien trop ! C’est également un excellent moyen de découvrir de nouvelles personnes et de débattre efficacement en allant directement à l’essentiel.

140 caractères ce n’est pas trop court ?

Bizarrement, pas du tout. J’avoue que ça m’a surpris, mais on peut vraiment tout dire en 140 caractères. Et au fur et à mesure qu’on l’utilise, on sait façonner notre manière de pensée pour l’outil.

Les 140 caractères idéaux ?

C’est un tweet qui engage et qui fait réagir son audience. Il doit être en cohérence avec la ligne du compte, susciter une réaction, et interpeller au delà de son réseau de followers. Il n’a pas forcément de lien, en revanche.

Quels sont les principaux sujets que tu suis ?

Bien évidemment le financement des entreprises et au sens large la finance, mais également l’innovation technologique, les jeux vidéo, les beaux hôtels, le design, et, en raison des activités de Qilaqila, les tongs ! Je suis également pas mal de comptes dans le secteur d’internet et des startups.

Quels sont les principaux sujets pour lesquels tu es suivi ?

Certainement le financement des entreprises et tout ce qui touche à la FinTech, sujet qui regroupe l’innovation technologique au service de la finance. Ce sont des sujets qui me passionnent et sur lesquels je communique beaucoup.

Twitter t’a-t-il permis de faire des rencontres professionnelles ?

Plein, c’est scotchant. J’ai même recruté parmi mes followers, c’est dire. Le nombre de prospects identifiés par l’intermédiaire de Twitter est également surprenant. On y fait également facilement la rencontre d’influenceurs, de journalistes, et même d’investisseurs. Il suffit juste d’y passer du temps et de bien cibler ses actions.

Quel intérêt professionnel trouves-tu à Twitter ?

C’est un outil de communication absolument incontournable pour mes sociétés, bien évidemment. Twitter permet également de renforcer sa crédibilité et sa visibilité, qui sont deux impondérables pour un entrepreneur. J’utilise activement Twitter pour trouver des clients et des partenaires, et n’hésite pas à aller chercher directement les opportunités.

Si tu devais citer 5 comptes Twitter à suivre :

1) @adecatheu (Arthur de Catheu), mon associé, qui passe son temps à retweeter (hélas !), mais du retweet de qualité principalement sur la finance, les jeux vidéo et le rock.
2) @tek_fin (Yann Ranchère), expert incontournable de la FinTech, pour tous les sujets liées à l’innovation technologique dans le secteur financier. Un must dans mon activité.
3) @fredwilson (Fred Wilson), fondateur d’Union Square Ventures, un fonds de capital risque américain notamment spécialisé dans les start-ups FinTech, pour sa vision unique de l’industrie et de la disruption des services financiers.
4) @pmarca (Marc Andreessen), fondateur d’Andreessen Horowitz, également un fonds de capital risque américain, et pour les mêmes raisons que Fred Wilson.
5) @le_gorafi (Le Gorafi), parce que ça fait du bien de tomber sur des news décalées au milieu d’un feed plutôt financier, ça permet de relativiser et c’est la magie de Twitter.

Si tu devais te décrire en 5 Hashtags ?

#Fintech #Flip-flop #Entrepreneur #Disruption #JohnGalt

Es-tu actif sur d’autres plates-formes de réseaux ou médias sociaux ?

J’utilise beaucoup LinkedIn qui est également très efficace professionnellement. Je suis également présent sur Facebook pour la sphère privée, mais je l’utilise très peu en fait. J’ai peu de temps pour les autres réseaux, donc n’y suis pas présent.

Quel(s) conseil(s) peux-tu donner à des débutants sur la plate-forme ?

Au début, il faut suivre plus qu’être suivi, c’est la règle. Donc avoir plus de comptes suivis que de followers, ce n’est pas grave (ça le devient par la suite, car c’est souvent signe d’un compte qui manque de qualité et qui cherche avant tout à obtenir de nouveaux followers plutôt que de les gagner grâce au contenu). Ne pas non plus hésiter à retweeter, ça crée de la visibilité facile auprès des comptes retweetés. Le plus important, c’est de choisir sa ligne éditoriale, et ne pas tweeter sur plus que trois à quatre sujets principaux, sauf exception. Et ensuite il faut chercher de l’engagement, échanger – Twitter ne doit pas être unilatéral.

Twitter est-il pour toi un bon moyen de communiquer sur Finexkap ?

C’est même un excellent moyen de communication ! Nous utilisons l’outil en permanence pour accroitre notre visibilité et notre référencement, et cela fonctionne vraiment bien. Nous y trouvons des partenaires, des prospects, des candidats, et des investisseurs. Pour une startup qui se lance tout juste, c’est essentiel. Honnêtement, sans Twitter, la tache serait beaucoup plus rude. Et l’avantage, c’est que nos interlocuteurs sont souvent des early adopters, ce qui convient parfaitement à notre stade de développement.

Tu as basé Finexkap autour de principes technologiques, comment vois-tu l’interaction entre les réseaux sociaux et l’innovation ?

L’interaction est surtout forte sur Twitter, car c’est une mine d’informations sur l’innovation et la veille technologique. Les autres réseaux ont souvent des objets très délimités avec des relations établies entre personnes connectées, que ce soit personnellement ou professionnellement. Sur Twitter, à chaque utilisateur de déterminer ce qu’il veut suivre, donc on peut facilement devenir expert sur des sujets sélectionnés. C’est la force du réseau et de sa viralité.

Quelques liens :

Twitter : @echotraffic
Linkedin : fr.linkedin.com/pub/cedric-teissier/3a/292/230
Blog : http://blog.finexkap.com/
Sites : http://www.finexkap.com/ et http://www.qilaqila.com

Retrouvez les 3 précédents portraits :

Etude sur 200 comptes Twitter en Banque Finance Assurance :

Retrouvez d’autres articles ou présentations :