Gold sponsor du blog
Six Financial Information - données financieres - MArket Data
sponsors
ACA expert en gestion de flux et spécialiste des processus de gestion
Cap-Fi Group cabinet en banque finance assurance
sponsor du blog

Extrait du livre blanc « L’accès à l’information et aux Réseaux Sociaux rend-il plus innovant.e ? »
Texte de Arnaud Le Roux

La micro-stimulation social-média

Il est de plus en plus difficile d’échapper aux réseaux sociaux. Leur nombre, leur importance dans notre quotidien, le liant qu’ils génèrent avec nos proches amènent un grand pourcentage de la population à « migrer » de façon sybiline, et dans le temps, vers ces nouveaux types d’interactions.
De façon plus professionnelle, nous voyons depuis quelques années (assez peu, quand on y réfléchit) nos entreprises et autres « entités juridiques » migrer vers ces plateformes, elles aussi, légitimant d’autant plus le temps passé sur ces dernières, y compris au travail. C’est ainsi que quotidiennement, alors même que nous sommes dans les transports direction le bureau, ou devant notre ordinateur, au travail, bien installés, nous passons quelques micro-minutes à lire, partager, « liker », les news des personnes que nous suivons ou qui nous notifient. Cela agit sur notre cerveau comme autant de « micro stimulations » qui, mises bout à bout, ont un vrai rôle d’apprentissage et synapstique.
Il est dès lors assez évident de faire le lien avec l’innovation et l’effet que cet apprentissage a sur nous et notre capacité à évoluer dans nos entreprises avec toujours « ce temps d’avance ». L’innovation se nourrit de cela, et celles et ceux qui s’y soumettent voient leur mindset rester toujours en phase avec les grandes tendances du moment.
Au dela de la veille, il y a aussi les interactions humaines que les réseaux génèrent. Il est rare, au fil du temps, de rester dans une veille passive. A force d’y évoluer, on se met de plus en plus à se réapproprier, à partager, faire de la curation, puis échanger, répondre, et enfin rencontrer (pour de vrai ^^) celles et ceux qui nous suivent. Ces interactions deviennent de plus en plus enrichissantes et nous font là encore entrer dans un cercle vertueusement innovant.
Bref, la relation entre les réseaux sociaux et un mindset innovant n’est de mon point de vue plus à démontrer. Il reste à faire en sorte que cela ne déborde pas sur le reste (il est aisé de tomber dans une surconsommation social-média, de nos jours) afin que vertueuse, notre vie virtuelle demeure

_________________________________________________________
Autres portraits:
_________________________________________________________

_________________________________________
Livre Blanc:
_________________________________________________________